Voici le thème de l’émission « Grand bien vous fasse » éditée sur France Inter ce vendredi 30 Octobre : https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-30-octobre-2020.

Eric Baratay, historien, nous narre le rapprochement progressif entre l’homme et l’animal au cours de l’époque contemporaine. Ce fut le fruit d’une « attention réciproque« , d’envies de rapprochement mutuel qui fut exacerbés lors de la 1ère Guerre Mondiale, où l’animal apporta un « soutien psychologique«  indéniable aux soldats lors de cette « drôle de guerre ».

Autant « au XIXe siècle on ne parlait pas à son chat, son chien (ni à ses enfants d’ailleurs) », autant aujourd’hui le statut de l’animal le reconnaît comme un « individu ayant une conscience« .

Parmi les invités se trouve également le propriétaire du cheval Peyo, Hassen Bouchadour, qui visitent les hôpitaux et accompagnent les personnes en fin de vie.

Dans son témoignage (et ceux des personnels soignants) tout comme dans les vidéos Equideo présentées ci-dessous, l’accent est mis sur la prise de décision propre à Peyo de choisir auprès de quel malade il se dirige.

Il en parle comme d’un 6e sens, atteste la capacité de Peyo à détecter les zones malades sur le corps du patient, ceux qui sont en fin de vie et particulièrement vulnérables. Tout comme certains chiens qui détectent des cancers, comme le mentionne Hélène Gateau, vétérinaire dans l’émission.

Peyo, Cheval de Coeur

Elle nous fait part des études scientifiques menées sur ce sujet, et aborde notamment la notion quantique de fréquence vibratoire potentiellement perceptible par l’animal.

Pour les personnes témoins des interventions de Peyo (voir vidéos Equidéo), il y a une part de Magie perceptible, de Mystère (« on ne comprend pas comment ça marche« ).

Pourtant les facultés extrasensorielles dont seraient dotées les animaux, telle la télépathie qui ouvre les portes à la communication animale est un champ exploré par Rupert Sheldrake parapsychologue et biologiste depuis les années 80.

De même que chez l’Homme certains ont développés leur capacité à capter ce qui est invisible pour le commun (Guérisseurs, Chamans, Homme-Femme Médecin(e),…), les animaux comptent également des individus présentant des capacités hors normes, qui n’attendent qu’une chose : que l’Homme lui offre l’opportunité d’exercer ses talents.

Les débuts entre Peyo est son gardien, que ce dernier partage dans cette vidéo « Peyo Cheval de Coeur », est remarquablement explicite à ce sujet.

Cette « frilosité » scientifique à traiter des sujets propres à la parapsychologie dans une émission de grande antenne me paraît à l’heure actuelle désuète.

Je reste néanmoins optimiste, les recherches actuelles notamment avec Corine Sombrun (voir film « Un monde plus grand ») lors de transes chamaniques contribuent à une ouverture non-négligeable entre ces 2 sphères (visible/factuel et invisible). Emission France inter.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.