Aujourd’hui, j’ai pu profiter du passage de la herse dans la carrière pour pratiquer une séance dont l’objectif est le renforcement musculaire.

Ce sol profond (une quinzaine de cm) permet de stimuler la flexion de membres une mise en condition simplifiée par le sol lui-même, comme nous pouvons le voir sur les photos.

Nous retrouvons le même principe qu’avec les barres au sol, où le cheval va « relever » plus haut ses membres (NB : au-dessus du boulet opposé).

Des exercices simples (pas, trot, changement de direction, transitions, etc), maximum 20min dans les conditions de reprise, sont praticables pour les chevaux ne présentant pas de tendinites/fragilité tendineuses.

Le saut d’obstacle est déconseillé, la mise en mouvement suffit amplement à l’effort physique.

En fin de séance, une « balnéothérapie maison » est tout adaptée : Une bonne douche des membres uniquement, jusqu’au poitrail/épaules aux antérieurs, et cuisses/croupe aux postérieurs, en prenant le temps sur les tendons aux niveaux des canons, articulations du carpe, jarrets et en remontant jusqu’aux articulations supérieurs du membre.

En réglant le jet d’eau selon la sensibilité du cheval.

Un vrai régal !

Retrouvez le résumé d’article sur les effets produits par les différents types de sol de carrière sur la locomotion du cheval ici.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.